Déclaration sociale 2021 ouverte à compter du 7 avril 2022

Déclaration sociale 2021 ouverte à compter du 7 avril 2022

La campagne de déclaration des revenus 2021 ouvre à compter du 7 avril 2022. En 2022, comme les années précédentes, tous les kinésithérapeutes conventionnés doivent effectuer cette déclaration qui permet d’établir le calcul des cotisations recouvrées par l’URSSAF ainsi que par la CARPIMKO. A défaut, l’imposition par

suite...

FAMI : fin de déclaration, le 2 mars 2022

FAMI : fin de déclaration, le 2 mars 2022

Afin de pouvoir percevoir le FAMI au titre de l’année 2021 (490 €) qui sera versé par la CPAM en 2022, rendez-vous dans votre espace AmeliPro. La déclaration des indicateurs doit se faire au plus tard le mercredi 2 mars 2022. Pour ce faire, allez sur le

suite...

Praticien contaminé au Covid-19 : que faire ?

Praticien contaminé au Covid-19 : que faire ?

Les kinésithérapeutes n’échappent pas au Covid. C’est pourquoi le Gouvernement a édicté des recommandations qui visent à assurer la continuité des soins et donc à déroger aux règles de l’isolement. Pour les cas positifs asymptomatiques ou pauci-symptomatiques ne présentant pas de signes respiratoires d’excrétion (toux, éternuements) et

suite...

Bonne année 2022

Bonne année 2022

Merci à vous toutes et tous qui avez rejoint le Syndicat de Paris ou qui y êtes restés fidèles malgré les difficultés rencontrées au cours de cette année écoulée. Vous avez pu constater que nous avons essayé de vous tenir informés au plus près d’une actualité particulièrement

suite...

Les recommandations de la HAS ne sont pas des contre-indications

Les recommandations de la HAS ne sont pas des contre-indications

L’épidémie de bronchiolite qui a démarré plus tôt cette année a réanimé chez les professionnels de santé – médecins généralistes, pédiatres, kinésithérapeutes – comme chez les usagers du système de santé, les interrogations autour des recommandations de bonne pratique. Alors que des recommandations de la Haute autorité

suite...

DIPA : courriers de mise en demeure de la CPAM

DIPA : courriers de mise en demeure de la CPAM

La CPAM vient d’adresser le 30/11/2021 à de nombreux kinésithérapeutes une mise en demeure de rembourser le trop-perçu de « l’aide Covid » dénommé DIPA. Or, vous êtes nombreux à nous indiquer que, soit vous aviez réglé cette dette à la CPAM dans les délais, soit que vous ne

suite...